Alors voilà. A partir d’aujourd’hui, mon blogounet va reprendre peu à peu vie. Pas tout d’un coup, le choc serait trop dur, mais petit à petit, si tout le monde reste sage.

Parce que voyez-vous, maintenant je ne suis plus une exclue de la vie. Je ne suis plus perdue au milieu de mon île déserte coupée du monde et l’océan à perte de vue.

Non.

Aujourd’hui j’ai internet.

Après un sevrage de cinq mois.

La cause en est que depuis cinq mois je suis installée avec Chérinou et que internet n’était pas encore dans l’ordre des priorités.

Si ça n’en n’avait tenu qu’à nous… Mais vous connaissez les parents, ils ne coupent pas le cordon si facilement que ça, et appeler sur les portables, ça leur avait coûté un bras.

« Dis dis, c’est quand que t’as le téléphone ? Dis, c’est quand que vous avez internet ? »

Alors pour leur faire plaisir, parce que quand même disons le, nous ne sommes pas des monstres, nous sommes allés voir Mr Orange qui nous a gentiment permis d’accéder à tout le oueb et d’appeler nos parents à toutes les heures du jour et de la nuit pour presque des clopinettes (enfin pour lui).

Parce que pour nous, ça nous coûte environ deux soirées resto en tête à tête par mois. Maintenant on va faire soirée tête à tête avec l’ordi. Ouaouh c’est beau le progrès, et vive la communication.